Monte Carlo Historique 2015 au Col de Menée

 

 

L'hiver est bien là, la météo à la télé parle de chutes de neige en abondance sur les reliefs, voilà qui va être un régal pour aller voir le Monte Carlo Historique !

Sauf que pour y arriver, il faut affronter l'autoroute et le trafic disons ... ralenti !

 

Ayant raté Jeannot sur sa R12 et les 2 R16 favorites du chef, je file en haut pour le départ de la Zone de Régularité

 

Quel accueil avec cette Austin Healey sur le point de partir !

 

Application de l'article 13.3, ceci dit même les 43 km/h de moyenne ne semblent pas évident à tenir...

 

En voici une parfaitement à sa place ici !

 

Bon peut-être qu'il est écrit la même chose ici, qui saurait me répondre ?!

 

La file d'attente s'allonge, un départ toutes les minutes forcément ça bouchonne un peu...

 

Un mélange de détente et concentration pour Philippe Dopchie au volant de cette magnifique Berlinette

 

Au moins les concurrents sont prévenus, et pour avoir parcouru à pied une bonne partie du secteur, je peux vous assurer que c’est bien de la glace sous la couche de neige !

 

Et oui, même en Norvège on trouve des R8 Gordini. Au moins le pilote n'est pas perturbé par l'état de la route, comme à la maison :)

 

Evidement la Renault la plus représentée était l'Alpine

 

A110 bien sûr

 

Et pas forcément bleu Dieppe, comme cette belle 1600S de 1971 !

 

Mais pas que des Berlinettes non plus, les p’tites sœurs A310 étaient là aussi

 

Renault et Alpine, histoire en commun c'est certain, et même quelques modèles qui arborent fièrement les 2 appellations, comme cette Renault 5 Alpine

 

De nombreuses Peugeot aussi, Carlos Tavarès en chef de troupeau au volant de cette belle 504 Ti

 

Jean-Pierre Mader au volant d’un coupé 504 V6 usine

 

Et aussi de nombreuses et efficace 104. Il parait que l’empattement court fait merveille…

 

Evidement en cette année du 60ème anniversaire, les DS du team Bob Neyret étaient nombreuses

 

Une délicieuse GS redoutable d'efficacité

 

Et même une CX 2400 GTi emmenée par les frères Viet

 

Comme tous les ans, fidèles à la tradition du Monte Carlo, les italiennes sont en nombres, à commencer par les Fulvia HF

 

Est-elle en train de flotter sur des bavettes volantes ?! Pas sûr que ce soit règlementaire !

 

Cette ligne anguleuse "mais pas que" m'a toujours beaucoup plu...

 

Voir une Lancia Stratos n'est pas courant, dans ces conditions encore moins

 

Mais quel régal à attendre !

 

Une autre italienne bien sonore, Fiat 131 Abarth

 

Plus abordable, et encore, l'élégante 2000 GTV, ou Coupé Bertone pour tout le monde

 

Une Giulia 1600 Ti qui fait le spectacle devant un petit groupe de spectateurs, la bonne ambiance malgré le froid était de mise

 

La descendante du Coupé Bertone, l'Alfetta GTV au regard légèrement retouché

 

Pas mal d'agiles Autobianchi A112 aussi, pour le plaisir de tous tant elles sont sympathiques à voir évoluer

 

Mais le modèle le plus représenté cette année sera, à nouveau ?, très certainement la Porsche 911

 

Couleurs Dakar / Groupe B pour cette SC norvegienne

 

A côté cette 911 S 2.0 de 1968 semble bien frêle

 

Des norvégiens dans leur élément :)

 

Une jolie 2.7 pour cet équipage Italo-Autrichien

 

Quand la Belgique fait de la concurrence à la Norvege !

 

Plusieurs Porsche à moteur avant mettaient à profit leur bon équilibre naturel, comme cette 924 atmo

 

En restant de l’autre côté du Rhin, retour au moteur arrière, les Cox' !

 

Et plutôt à l'aise malgré les conditions délicates

 

De plus en plus nombreuses dans toutes les catégories historiques, la Golf GTI répond présent, et en masse, à l'appel du Monte Carl' depuis plusieurs éditions maintenant. Après une Autobianchi l'année dernière, Daniel Elena reste sur une traction compacte !

 

Ahh les Béhèmes anciennes, elles aussi me plaisent particulièrement ! Un jour peut-être :)

 

2002 Ti, sobre et efficace, un bon choix assurément !

 

Les couleurs Motorsport, une autre valeur sûre

 

Qui fonctionne quelle que soit la génération

 

Là aussi, déco de guerre d'époque pour cette Audi 80 danoise

 

Opel a un fort passé sportif, cette Kadett GTE à la corde en est un bel exemple

 

Tout comme cette grosse Commodore GS de 1974 avec son doux 6 cylindres en ligne

 

Format plus réduit avec l'Opel GT, première du nom bien sûr

 

La Volvo 123 "Amazon", conçue au pays du froid, elle est forcément à l'aise

 

Tout autant que la 142 qui file à bonne allure sur un bout de droit

 

Saab 96 V4, pas courant par chez nous, elles étaient pourtant quelques unes

 

Comme l'an dernier, le Historic Team Poland est venu en force

 

Avec une bonne troupe de Polski Fiat 125 bien efficaces

 

Plus surprenant, et à priori moins dans son élément, une Datsun 240Z

 

Et même une seconde !

 

Coté japonaise toujours, une originale Honda Civic mk1

 

Et on termine avec les anglaises, nos préférées comme toujours. Cette Jaguar Type E n'est plus de première fraicheur, mais elle a le mérite d'être la seule auto à avoir fait les 18 Monte Carlo Historique, respect au team Sapet !

 

Une très séduisante Dolomite Sprint de 1976, un équipage anglais évidemment !

 

Le choix le plus surprenant ? Peut-être bien avec cette Lotus Elan S4 qui semble absolument d’origine !!

 

Plus conventionnel, l'Austin Mini reste un outil redoutable

 

Tout autant que sa cousine Innocenti !

 

Ahh quel plaisir de voir une MG B

 

Une autre alors que la luminosité baisse, j'ai malheureusement raté les quelques autres vues sur la liste des engagés

 

Ford Cortina mk2, elle n'a pas le charme et la réputation de la mk1, mais elle me plait tout autant, encore plus motorisée par Lotus comme ici !

 

Ford Escort RS2000 qui fait plaisir à voir utilisée de la sorte

 

Avec les ailes gonflées c'est encore un peu plus sexy !

 

La nuit tombe aussi vite que les voitures passent, je ne sens plus mes pieds depuis un moment, les doigts commencent à subir le même sort depuis que la neige se remet à tomber, je file... Bon courage à tous les participants qui finissent cette longue première journée de nuit !