Salon de Genève 2015

 

On commence chez Ford qui met l’accent sur la sportivité en présentant une gamme fort alléchante.

 

La sportive compacte attendue par tout le monde : la nouvelle Focus RS annoncée avec son 4 cylindres 2.3 litres Turbo et surtout ses 4 roues motrices envoyant jusqu’à 70% de la puissance sur les roues arrières. Vivement la fin de l’année…

 

Le 4 cylindres 2.3 litres promet au moins 320 cv, on veut bien croire Ford puisque le petit 3 cylindres 1 litre de la Fiesta R2 offre 170 cv, beau rendement !

 

Downsizing quoi ? Un mot qui ne semble pas être arrivé chez Ford US :)

 

Et la grosse révélation de ce stand Ford, la GT présentée un peu plus tôt dans l’année à Détroit. Quelle auto, quel travail sur l’aérodynamique, un sacré programme qui montre que Ford propose une voiture 100 % aboutie.

 

Originale cette ligne en V en charge d’alimenter la mécanique en air frais

 

Bon pas si originale en fait, il faut croire que c’est une solution efficace dictée par les heures passées en tunnel à vent.

 

La Honda NSX, attendue depuis bien longtemps, est enfin là. Plutôt sage esthétiquement, elle semble pensée et optimisée dans les moindres détails. Un travail sérieux à l’image de la rigueur japonaise !

 

Soucis du détails sur la Civic Type qui semble avoir fait une overdose de testostérone, mais il faut bien ça pour digérer les 310 ch et 270 km/h annoncés…

 

En tous cas il parait qu’elle serait très à l’aise sur circuit, notamment la boucle Nord et son chrono référence commerciale

 

Chez Ferrari, la p’tite nouvelle avec son V8 Turbo est évidement sous les spots au centre du stand italien

 

Mais en cherchant un peu, l’espace Taylor Made nous propose la sublime et unique F12 Berlinetta Tour de France

 

La remplaçante de la 458 Italia conserve certains gènes mais s’affirme avec son identité propre

 

Il n’y a que moi qui trouve un air de Lamborghini dans cette découpe de bouclier ?

 

Chez Pininfarina, plus que la Sergio, c’est cette magnifique bicyclette qui me facine !

 

Délicieusement moderne et rétro, alliance de tradition avec le cuir tout en cachant une aide électrique, comment ne pas succomber ?

 

Chez Mazda la vraie star était le CX-3, nouveau SUV compact au design très réussi, mais la nouvelle MX5, présentée en rouge comme le restant de la gamme conserve mes faveurs

 

Et quand en plus elle se présente en blanc, impossible de ne pas craquer devant cette invitation à la balade top down !

 

On change de registre en arrivant chez Mc Laren. La P1 GTR fascine, intrigue et étonne !

 

Sympa ce simulateur playstation ! :)

 

Smiling face, c’est vrai qu’en plus de le donner, elle arbore fièrement ce large sourire sur toute la face avant

 

Wahou, quel engin, désolé je me répète, mais elle est vraiment impressionnante de brutalité et de finesse à la fois !

 

Aéro parfaite pour ce rétro ? Je ne sais pas, mais niveau look le résultat est là. Bravo Mr McLaren pour ce jouet ultime.

 

Mais ce n’était pas la seule attraction sur le stand, la p’tite nouvelle 675 LT était juste à côté. Avec une production annoncée à 500 exemplaires, nul doute que les futurs clients devront se battre pour en avoir une.

 

675 comme 675 chevaux bien-sûr, dérivés du V8 bi-turbo de la 650S

 

Et LT pour Long Tail, queue longue en français, qui se traduit dans les faits par un aileron arrière un peu plus prononcé.

 

Demi-déception quand même, d’autant plus que Mc Laren nous proposait une vraie Long Tail, l’une des 3  F1 GT LT produite, sublime et envoutante sous toutes ces formes !

 

La 650S sans toit, un bon moyen de profiter un peu plus des vocalises mécaniques…

 

Chez Lamborghini, étonnamment l’Aventador SV n’attire pas les foules. Pourtant cette version affutée mérite le détour avec une ligne plus agressive que jamais

 

Bentley EXP10 Speed 6 : la grosse surprise de Bentley, le gros coup de cœur aussi !!

 

Un peu d’Aston-Martin sur le profil, un peu de Jaguar sur l’arrière, mais beaucoup de Bentley de face.

 

L’intérieur annonce le futur standard haut de gamme et high tech pour les modèles à venir…

 

Le petit 6 derrière la calandre, superbe, certains y voient l’annonce d’un 6 cylindres dans cette future petite Bentley. Nul doute que la concurrence va surveiller ça de très prêt, car elle risque de faire de l’ombre à pas mal d’autres autos !

 

Chez Audi la R8 fait peau neuve, une version e-tron full électrique promettant 450 km d’autonomie et des performances de vraie GT, ma préférence reste sur cette version Plus, plus d’aéro, plus de sportivité et un peu plus de puissance (70 cv par rapport à la version standard !), mais surtout un bel orange :)

 

Chez Porsche, si la 918 n’est plus la p’tite dernière, elle reste néanmoins une sacré auto

 

Les 2 grosses nouveautés toutes en couleurs sont juste à coté, et quel duo !

 

Si la p’tite jaune était annoncée, cette GT3 RS est quant à elle presque une surprise, sacré surprise même

 

Ces râpes à fromage sur les ailes promettent un apport plus que significatif d’appui sur le train avant, de quoi être en accord avec l’énorme aileront à l’arrière. Le niveau de grip global risque d’être assez kolossalmais certainement nécessaire pour exploiter les 500 cv tout rond du flat 6 4.0 litres.

 

La p’tite sœur Cayman semble avoir trouvé l’inspiration chez la RS, le look est au rendez-vous, et les perf aussi si on en croit la fiche technique : 385 ch en position centrale arrière pour 1340 kg et surtout une boite manuelle à 6 rapports.

 

GT4, voilà tout ce qu’on devrait voir de l’auto sur piste, s’éloigner rapidement…

 

En tous cas, elle attire tous les regards cette Cayman en tenue de sport !

 

Cadillac continue son européanisation et sa volonté de conquérir plus de part de marché sur le vieux continent, il faut dire que la qualité de leur belles berlines ne cesse de progresser.

 

Par contre la modernisation du logo Cadillac lui fait perdre un peu de charme, dommage !

 

Chez Lotus, l’Elise 220S est fière de ses origines et les affiche haut et fort

 

Subaru exploite le même créneau, pas vraiment celui du light is right, mais celui du flanc d’aileron :)

 

Chez Tata un concept car de petite urbaine propose des solutions futuristes mais réalistes : volant sans moyeu (un peu comme la DS en 1955 !) pour une meilleure lisibilité du tableau de bord et un pédalier on ne peut plus clair et limpide !

 

On n’imagine pas comment la vie à bord d’une Koenigsegg peut présenter quelques contraintes… Belle cinématique de porte, mais attention aux trottoirs !

 

Regera : luxe, performance et technicité. Luxe avec l’intérieur, la ligne générale et la finition à la hauteur de la maison, performance avec un 0 à 400 km/h annoncé en 20 sec, soit 2 fois plus vite que la Bugatti Veyron (oui ouideux fois plus vite, incroyable !!) grâce à 1500 cv et 2000 Nm de couple en provenance d’un V8 bi-turbo 5.0 litres, accouplé à 3 moteurs électriques, choix technologique très à la mode.

 

A 400 km/h, le moindre détail aéro a une importance énorme !

 

Mais en termes de rétro fonctionnel et élégant, Horacio garde une longueur sur toute la concurrence

 

On parlait d’elle juste avant, elle tire sa révérence après 450 exemplaires. Ce qui fait envie dans cette Veyron « La Finale », c’est surtout sa remplaçante. Comment imaginer remplacer ce monument par encore plus, encore mieux ? La reine s’en va, vive la reine !

 

Ambiance Zen chez Zenvo avec la très verte ST-1, 1100 cv venus du grand nord

 

Une autre membre du club des super-ultra-mega cars, la petite dernière SCG003 stradale, qui semble être la version de course, les couleurs en moins ! Impressionnante rien qu’à l’idée de la voir circuler sur route ouverte…

 

Un coup d’œil à l’intérieur semble trahir une haute addiction de Mr Glickenhaus aux épisodes de K2000 Michael Knight. Au moins le pilote aura toutes les possibilités de réglage en temps réel, une vraie voiture de course vous disais-je !

 

Mon deuxième coup de cœur sur ce salon, après le concept Bentley, c’est ici la bien réel Berlinetta Lusso proposée par Touring Superleggera.

 

Vous aurez reconnu la Ferrari F12 Berlinetta même sans la présence du cavallino sur le museau, les lignes adoucies lui vont à merveille !

 

Le travail sur la partie arrière est la plus grande réussite, et le meilleur clin d’œil à la 250 GT Lusso originale

 

La Mini Vision était là aussi, histoire de montrer que chez Touring il y a des voitures pour toute la famille :)

 

Borgward nous promettait une renaissance sous les feux de la rampe, lors de mes 2 passages je n’ai vu que Mamy Isabella sur le stand… Aurais-je loupé la grande révélation ?!

 

QuantF NanoFlowcell, 300 km/h en pointe, 800 km d’autonomie pour cette berline luxueuse. Il disait quoi déjà St Thomas ?

 

Chez Opel la petite nouvelle s’appelle Karl, louche d’autant qu’elle a les traits tirés.

 

Sport Coupe Concept GTE, on devine les traits de la nouvelle Passat CC qui au passage se CLSise pas mal.

 

La XL1 est toujours là et semble toujours être un ORNI au milieu du reste de la gamme VW !

 

Skoda modernise et rend sa Superb un peu plus premium. En proposant une version 4x4, un équipement riche et des tarifs contenus, elle risque de faire de l’ombre aux modèles de la maison mère avec qui elle partage ses dessous…

 

Le concept Seat 20V20 préfigure le style à venir et probablement un SUV, les lignes dynamiques et jeunes tirent doucement vers Audi.

 

Nissan présente sa nouvelle Civic, ah non pardon le concept Sway pour sa future compacte, j’aime beaucoup.

 

Wallace et Gromit ont été embauchés chez Nismo ?

 

Chez Toyota, la même ou presque, mais dans l’autre sens

 

LF-C2, un gros morceau en vrai ce futur cab Lexus…

 

Le concept LF-SA reprend sans hésiter les traits caractéristiques de la marque, pour une petite citadine ultra luxueuse et dynamique. Pas convaincu pour ma part, mais le marché est très certainement preneur de ce genre de modèles.

 

Cette Lexus ci n’a pas peur des traces de maquillage et des pansements. La compétition ça laisse des traces !

 

Chez Jeep on est peut-être resté un peu trop longtemps en haut de l’Everest…

 

Vous me reconnaissez ?!

 

Après la Citroën AX il y a quelques nombreuses années, K-Way s’occupe de la Fiat Panda

 

La Fiat 500 omni présente sur le stand Fiat, se décline sous toutes ses versions, Vintage ’57 pour cette version délicieusement rétro

 

Mais la vraie nouveauté, et véritable réussite esthétique, est la version X en Crossover compact qui devrait rapidement se répandre dans les centre-villes et sur la route. Moi j’aime beaucoup en tous cas !

 

Mais ma 500 préférée reste la Biposto, déclinaison dépouillée ultra sportive du pot de yahourt

 

Chez les cousins Alfa, la p’tite dernière enlève le haut

 

Et chausse des dessous sexy pour notre plus grand plaisir

 

Du côté du constructeur au losange, le stand était intégralement dédié à l’Espace et au Kadjar, à tel point qu’au premier passage je n’ai pas trouvé celle qui me faisait faire le détour : la Clio RS Trophy. Le principal grief a été entendu puisque la boite de vitesse est revue (mais toujours semie-auto), les appuis-tête et la lame avant logotés permettent de gagner 20 ch supplémentaires.

 

Chez Aston Martin, la Vantage GT3 annoncée est bien là. Le petit autocollant vert Quality Check a plus d’allure que sur un grille-pain chinois !

 

Bonne nouvelle, la Lagonda Taraf d’abord réservée aux pays du Golf sera finalement disponible en Europe, quelle allure. Une sérieuse alternative à la Rapide et ses concurrentes.

 

Mais Aston nous avait réservé 2 surprises surprenantes. D’abord un concept de SUV coupé 4 roues motrices 100 % électrique. Oui ça fait beaucoup dans un seul concept, d’autant que la direction à Gaydoninforme qu’en aucun cas un modèle plus ou moins similaire est dans les cartons…

 

Les avis sont mitigés, pour ma part je ne sais pas trop quoi en penser. Surprenant oui, visionnaire peut-être pas, intéressant certainement. J’aime beaucoup le traitement intérieur très épuré par contre et laissant la place aux matières nobles !

 

Les jantes spécifiques pourraient par contre se retrouver assez facilement sur un modèle de série, à voir quel accueil lui laissera le public et quels seront les retours collecté par Aston Martin.

 

La Vulcan qui pourrait passer pour un autre concept car et quant à elle bien réelle. Elle vient jouer dans la cour des FXX-K et Mc Laren P1 GTR en tant que ultra-supercar developpéepour un usage réservé exclusivement à la piste et non homologuée pour la route.

 

Contrairement à ses concurrentes, la Vulcan ne succombe pas aux charmes de l’électrique, c’est un bon vieux V12 de 6.0 litres qui offre 800 cv à la bête, elle aussi au design assez discuté et discutable.

 

Rolls Royce confirme son statut de leader incontesté de l’ultra luxe, cette version Serenity de la Phantom en est la parfaite illustration.

 

Les cerisiers en fleurs de Van Gogh ont pris de la couleur, plus de 600h ont été nécessaires pour ces finitions sur mesures en soie faites à la demande des futurs heureux propriétaires.

 

Et pour les pique-niques, Rolls pense à tout : verres en cristal, tupperwares en argent massif, serviettes en tissus et porcelaine de choix.

 

Citroen présente un Berlingo version Barbie va au ski

 

Pour une fois je préfère Ken et je l’accompagnerai volontiers pour sortir son jouet de sa boite !

 

Chez DS, mamy garde un œil sur la descente, attention les salons ça la connait depuis 1955…

 

Peut-on conduire avec des moon-boots ?

 

Un vrai bijou les jantes du concept Divine !

 

Le concept QX30 Infinity semble ultra proche d’un modèle de série. Le segment du SUV compact se rempli sérieusement !

 

Un petit air de Mazda CX-3, un design tout à fait dans l’air du temps, pas besoin de boule de cristal pour lui promettre un beau succès.

 

Chez Smart on a semble-t-il trouvé un nouveau concept d’assistance et protection au parking urbain

 

Coté créneau, pas évident avec cette S600 Maybach de 6.5 m de long. La porte arrière ne serait-elle pas plus longue que la Smart toute seule ?!

 

La Classe C fait elle aussi le plein grace à la fée électricité !

 

L’AMG GT était assaillie par tout le monde, version de série ou GT3, je me rabats avec plaisir sur la 300SL Mille Miglia qui est là pour accompagner la SL du même nom.

 

Juste à côté, Brabus nous rappelle qu’il propose un très efficace département Classic, avec une autre 300SL, cabriolet cette fois-ci.

 

BMW a redessiné la cabine téléphonique qui déserte de plus en plus nos centre-villes. Il s’agit maintenant de la pompe à énergie de l’i8 :)

 

Chez Mini, la nouvelle 4 portes, même badgée Cooper, ne me séduit pas vraiment…

 

Ahh la voici cette nouvelle Morgan Aero8 ! Avec un toit dur au dessin résolument sexy

 

Ou une capote en toile pour pouvoir à loisir rouler cheveux au vent ou non.

 

Une légende tire sa révérence, Land Rover lui rend hommage en mettant en avant le Defender sur son stand

 

Et on termine notre visite par le stand RUF, préparateur haute performance Porsche d’abord, à l’image de cette sublime 964 RCT.

 

Mais aussi restaurateur de haut niveau comme peut en témoigner cette Targa mieux que neuve

 

Et depuis quelques années constructeur à part entière avec la très performante CTR 3. Happy to be hippie ?

[img]http://yacco71.free.fr/ge15/1110.jpg">

 

Crédit photos @Ambroise Brosselin.